Rechercher
  • Jacques Vienet

Optez pour un conseil de proximité, répertorié et agrée par la profession

Mis à jour : mai 2

Dans un rapport publié ce jeudi, l'ACPR et l'AMF appellent les établissements bancaires et assurantiels à renforcer leur vigilance vis-à-vis des personnes âgées vulnérables. Ils mettent en avant la création d'un « référent vulnérabilité » et réclament des avancées d'ici 2022.

Dans un rapport publié qui synthétise près de deux ans d'échanges réalisés avec les acteurs de la place financière de Paris, les superviseurs publient plusieurs pistes de réflexions et d'action et demandent que les « avancées » leur soient présentées en 2022.

Ces pistes portent sur la formation des conseillers, le renforcement des procédures et des contrôles internes et enfin préconisent la création d'un « référent vulnérabilité » au sein des établissements


Le « référent vulnérabilité » aurait ainsi la charge de « porter cette démarche auprès de la direction de l'établissement et de veiller à son implémentation dans les pratiques commerciales ». Il s'agit notamment de veiller à adopter le canal de commercialisation le plus approprié (rendez-vous physique plutôt que téléphonique notamment) ou encore de présenter aux clients des documents plus simples à appréhender.

11 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout